MILIEUX PROTÉGÉS

Odysseus 3.1 devient locataire d’une Île aux Oiseaux classée Refuge LPO

Rassembler une équipe de plongeurs et de navigateurs, fait ! Trouver un bateau, fait ! (on vous en parle bientôt). Et si on se dégotait une île ? Cela peut paraître un peu fou, voire présomptueux… Mais il est des rencontres qui changent la ligne que l’on s’est tracée, comme celle qui nous a permis en novembre 2018 de devenir locataires d’une petite île sur la Saône… Une île mystérieuse, une île verte, une île déserte, une île aux oiseaux ? Allez, je vous donne un indice : nous la ferons classer “Refuge LPO”.


ile aux oiseaux Odysseus 3.1
Photo © Lionel RARD

Une rencontre, une île, une signature

C’est au détour d’une transaction immobilière que je fais la connaissance de Benjamin. Nos conversations autour de la maquette d’un Chris Craft de 1956 révèlent un homme passionné de nature et de navigation. Pompon sur la Saône, je découvre que Benjamin possède… une île !

La fin de la discussion se passera sur l’eau, à bord du “Les Copains d’Abord”, un pédalo bleu à la flottaison aléatoire. Et quand nous abordons  “L’Île aux Oiseaux” sur la Saône, dans ma tête, les textes de Bosco s’entrechoquent avec les mots de Twain.


pédalo ile aux oiseaux
Photo © NatCordeaux

Debout, au milieu des troncs rongés par les castors, je peine à préserver l’intégrité de mon costume trois pièces, tandis que Benjamin, en maître des lieux, slalome avec aisance entre les branchages. Arrivés au pied d’une cabane perchée, que le facteur Cheval n’aurait pas reniée, je le fixe.

Le potentiel des lieux fait germer en moi une explosion d’idées et l’accord de la location de l’île s’impose comme un “cap ou pas cap ?”.  Deux signatures plus tard, Odysseus 3.1 devient la fière locataire de l’Île aux Oiseaux.


ile aux oiseaux signature du bail
Photo © ODYSSEUS 3.1

L’Île aux Oiseaux est située en ZNIEFF, explications

ile aux oiseaux cabane perchée

Notre Île aux Oiseaux, même si elle possède une cabane tchanquée, n’est pas arcachonnaise. Située sur la rive droite de la Saône, à Saint Germain au Mont d’Or, elle se trouve à l’intérieur de la ZNIEFF du Val de Saône Méridional.

ile aux oiseaux flore
Photos © NatCordeaux

Pour comprendre ce qu’est une ZNIEFF, revenons en 1982. Le Muséum National d’Histoire Naturelle entame un inventaire des Zones Naturelles d’Intérêt Écologique Faunistiques et Floristiques (les fameuses ZNIEFF) : des espaces naturels avec une richesse environnementale et un intérêt biologique et écologique forts.

La ZNIEFF du Val de Saône Méridional constitue la zone humide la plus étendue du bassin Rhône-Méditerranée-Corse. C’est également l’une des plaines alluviales les mieux conservées de France. Grâce à sa ripisylve (végétation de bord de cours d’eau) préservée, on peut y observer une faune abondante. 


ile aux oiseaux flore
Photo © NatCordeaux

L’inventaire note plusieurs espèces d’oiseaux remarquables (des barges à queue noire, des courlis cendrés, des râles des genêts dans les prairies inondables, des fauvettes aquatiques dont le Phragmite des joncs et le cisticole des joncs, ou encore des pics cendrés en forêt alluviale). Tandis qu’en plongée, on croise des brochets, des lamproies de Planer, des toxostomes (…) 

La flore est également très variée : stratiotes faux-aloès, inule des fleuves, hottonies des marais, morènes aquatiques, fritillaires pintades, nivéoles d’été, laîches à épi noir ou des renards, erucastres de Pollich, ratoncule naine…



Préserver cette nature privilégiée grâce à la LPO

Malheureusement, ce n’est pas parce que l’île est au coeur d’une ZNIEFF qu’elle bénéficie pour autant de mesures de protection réglementaires. Rien n’interdit les autorisations d’aménagement…

Nous avons donc décidés de faire classer notre Île aux Oiseaux en “Refuge LPO” grâce au programme national de protection de la Nature de proximité instauré par la Ligue de Protection des Oiseaux.


Photo © Lionel RARD

Nous souhaitons faire de cet espace privilégié, un lieu dédié à l’observation de la faune et de la flore et de sensibilisation à la Nature auprès du public et notamment des jeunes enfants. C’est un programme de longue haleine, qui nécessitera beaucoup de travail, mais il y a pire que de bosser en pleine nature au milieu des castors, non ?

Rendez-vous est donc pris pour un grand nettoyage de l’île et ses berges par les bénévoles de l’organisation et pour l’installation de caméras infrarouge par notre Robinson afin d’observer la vie diurne et nocturne de notre nouvelle tribu de castors.

Cette île ouvre donc le chapitre “Milieux Protégés” de nos activités avec pour objectif d’obtenir le classement d’autres sites afin de maintenir une biodiversité riche dans cette zone du Val de Saône

à suivre …

Vous aimez ? Partagez !

Commentaire