EXPÉDITIONSODYSSEUS RACONTE

GLACIALIS Lac Merlet – Plongée sous 1,80m de glace

Un accès difficile et un climat rude préservent la montagne de la conquête humaine et en font l’un des derniers espaces sauvages de notre planète… Nous avons donc pensé les expéditions Glacialis dans le but d’explorer, à des fins scientifiques, la montagne, ses lacs et ses glaciers, avec respect et humilité, en prenant soin de minimiser notre impact. En mars 2019, notre première expédition « Glacialis Lac Merlet » nous emmenait au cœur du Parc de la Vanoise, pour une plongée sous 1,80 mètre de glace. 


Glacialis Lac Merlet panorama
Photo © Franck LEBRUN – Seaskymotion

Glacialis… C’est la rencontre entre un mot et une photo 

L’idée d’appeler nos explorations en montagne “Glacialis” m’a été inspirée par le musée du même nom dans le village de mon enfance, à Champagny en Vanoise (73). Ce lieu pédagogique et ludique est unique dans l’arc alpin. Il est consacré à l’observation des glaciers sous ses angles scientifiques, géologiques, historiques, environnementaux, mythologiques, paysagers et humains. 


Glacialis montagnes
Photo © Franck LEBRUN – Seaskymotion

L’inspiration est également venue d’une photo magnifique du lac Merlet croisée au hasard d’un post Facebook. Elle est restée ancrée dans mon esprit, et c’est seulement 6 mois plus tard, quand la glace s’est formée, que nous avons enfin pu lancer la première expédition Glacialis Lac Merlet avec les plongeurs de notre organisation.


Glacialis Lac Merlet
Photo Marianne BRUN – Membre Odysseus 3.1

Le lac Merlet, le plus profond des Lacs Sentinelles

« Être les premiers à plonger sous la glace du lac le plus profond de la Vanoise »

Pour ceux qui ne connaissent pas le lac Merlet, il se trouve en plein cœur du Parc de la Vanoise, dans la plus grande zone naturelle d’Europe occidentale, incluant le Parc Grand Paradis, en Italie, à 2 449 mètres d’altitude.


Glacialis Lac Merlet enneigé
Photo © Franck LEBRUN – Seaskymotion

C’est le lac le plus profond (-30 mètres) du “Réseau des Lacs Sentinelles”, réseau regroupant des milieux préservés et protégés à des fins d’observations et de recherches scientifiques. Gelé huit mois par an, il n’avait encore jamais été exploré lors de cette période glaciaire.


Glacialis Lac Merlet
Photo © Franck LEBRUN – Seaskymotion

Une expédition en conditions extrêmes se prépare… 

Glacialis expédition Odysseus 3.1

Après quelques réunions, nous décidons de mener cette première expédition  » Glacialis Lac Merlet  » en deux étapes. Nous organisons en premier lieu une reconnaissance 15 jours auparavant. Nous devions faire les repérages nécessaires : durée des trajets, accessibilité du refuge et du lac lui-même, évaluer le matériel nécessaire (…) Il fallait également nous assurer que nous avions les conditions physiques pour “affronter” cette expédition dans des conditions extrêmes.

Forts de nos constats sur place, nous décidons que deux jours ne seraient pas de trop pour cette opération. Nous établissons alors notre objectif :

  • Réaliser des observations et prises de vue pour le Parc National de la Vanoise
  • Préparer une exposition pour le musée Glacialis de Champagny en Vanoise afin de sensibiliser le public à la fragilité de nos réserves en eau douce qui ne représentent que 3% de l’eau sur la planète

Notre équipe se compose naturellement et nous partons à 10 explorateurs, Mickaël Guio en est notre chef d’expédition. Yves Paccalet, ancien collaborateur du Commandant Cousteau, célèbre écrivain et philosophe et président d’honneur de notre organisation nous accompagne.


Glacialis expédition Odysseus 3.1
Photo © Franck LEBRUN – Seaskymotion

Une expédition Glacialis Lac Merlet dans les règles de l’art

« … au milieu d’une terre sauvage, préservée de toute occupation humaine … »

Dès les premiers pas, nous sommes émerveillés par la beauté des lieux… La progression de notre expédition se fait au milieu d’une terre sauvage, préservée de toute occupation humaine. Il nous faudra pas moins de 6 heures pour atteindre le refuge et une heure plus tard, nous approchons enfin du lac Merlet.


Glacialis Refuge Merlet
Photo © Franck LEBRUN – Seaskymotion

À chaque exploration, nous mettons un point d’honneur à respecter les lieux en minimisant notre impact. Nous transportons donc notre matériel à dos d’hommes. Cinq cents kilos d’équipements spécifiques à la plongée (blocs, gilets stabilisateurs, ceintures de plombs, combinaisons étanche, etc) répartis sur 3 pulkas !


Glacialis expédition pulka
Photos © Franck LEBRUN – Seaskymotion

Une épaisseur de glace de 1,80 mètre recouvre le lac, témoignage des précipitations hivernales ainsi que des variations de températures. Le mille feuilles ainsi formé repose sur une couche de glace dure née à la surface du lac dès les premières journées d’automne. Soucieux de respecter la réglementation du Parc National de la Vanoise qui nous impose de ne pas utiliser de matériel thermique, nous avions fabriqué des outils adaptés pour percer cette glace à la force du poignet. Il nous faudra 5 longues heures pour parvenir enfin à voir l’eau du lac.


Glacialis perçage du trou
Photos © Franck LEBRUN – Seaskymotion
Glacialis fondue équipe Odysseus 3.1

Après cette première journée éreintante, la nuit de repos au refuge Merlet nous tend ses bras. Mais avant de rejoindre Morphée, c’est une soirée délicieuse autour d’une fondue savoyarde qui nous attend. Fondue qui n’aurait pas eu lieu sans l’aide d’un pisteur appelé à l’aide pour nous apporter le vin blanc oublié…

Echanges et éclats de rires viennent rythmer les anecdotes de l’épopée de la Calypso, délicatement distillées par Yves Paccalet. Que n’avons nous encore voyagé ce soir là !

Demain, nous passons à l’objectif de cette expédition.


Une expérience de plongée sous glace unique

Nous mettons en sécurité le site (préparation du matériel médical, installation de la ligne de vie). Au-delà des contraintes que l’on peut imaginer dans une eau d’à peine 2 degrés, ce type de plongée dite « sous plafond » impose, pour des raisons de sécurité, une redondance du matériel.


Glacialis trou glace Lac Merlet
Photos © Franck LEBRUN – Seaskymotion

Nous arrivons à l’instant de grâce, qui donne sens à toute cette expédition, Assis sur la glace, les pieds dans l’eau gelée, les palmes au dessus de ce néant obscur, nous nous laissons glisser dans le couloir glacé.

“On rejoint le monde du silence…”


Glacialis plongeur sous glace Odysseus 3.1
Photo © Franck LEBRUN – Seaskymotion

Les six premiers plongeurs répartis en binômes sont habités par une émotion forte. Nos premiers ”coups de palmes” nous propulsent dans un paysage incroyable, que personne avant nous n’avait observé. 

“Le choc des couleurs trouvait son écho dans le silence du lac”


Glacialis plongée sous glace Odysseus 3.1
Photo © Franck LEBRUN – Seaskymotion

Au cœur de la nuit, le fond est atteint… Nous y apercevons d’étranges habitants aussi surpris que nous, des ombles canadiennes introduites sans aucun doute par l’Homme.

Nos observations s’enchaînent, subjugués que nous sommes par le jeu des bulles d’air avec le relief de la glace sur nos têtes. Elles courent, se faufilent, disparaissent, s’assemblent à travers les cristaux.


Glacialis plongée sous glace lac merlet
Photo © Franck LEBRUN – Seaskymotion

Puis vient le retour. Près de 7 heures, de nuit, à travers la Vallée des Avals, mêlant ski extrême et gestes d’alpinisme. Nous formons alors d’autres binômes, en associant les compétences de chacun : la monitrice de ski encadre le plongeur, l’ancien pisteur sécurise le navigateur, le montagnard guide le nageur…

Objectif atteint, nous ramenons de superbes images qui témoignent de l’expédition que nous venons de réaliser. Loin du vacarme de nos vies quotidiennes agitées, à des “années lumière” de l’agitation de nos sociétés pressées, cette “parenthèse en terre inconnue” a permis sans nul doute à chacun d’entre nous de se rapprocher de sa propre nature.


plongée sous glace odysseus 3.1
Photo © Franck LEBRUN – Seaskymotion

Nous revenons forts d’une expérience extrême et unique, le genre d’aventure qui tisse des liens particuliers entre ceux qui l’ont vécue. Difficile de “redescendre” d’un tel spectacle et de ces sensations incroyables dans le silence de l’eau glacée. Une envie très forte de vivre notre prochaine expédition Glacialis très rapidement nous anime tous.

à suivre…

Plus d’informations sur l’expédition Glacialis lac Merlet 
Voir les magnifiques images tournées par Franck Lebrun

plongeur Odysseus 3.1
Photo © Franck LEBRUN – Seaskymotion

Commentaire